Consultation chez le médecin

Publié le par Natatchou

 

Bon comme d'habitude je tarde un peu à écrire mes articles. Pour excuse je vois le temps s'écouler à une vitesse grand V et je n'ai pas fini tout ce que je voulais faire: visiter, lire et traduire les différents livres péda, faire mon blog pro, connaître la culture américaine... Ah oui n'oublions pas, vivre ma vie aux USA tout simplement.

 

Enfin revenons au système de santé. Je vous l'ai expliqué en détails et je ne vais pas revenir sur ce sujet. Je vais maintenant vous expliquer ma consultation chez le médecin, ah non la nurse.

 

J'arrive au cabinet. Rendez-vous à 10h30, arrivée à 10h20. Une fois n'est pas coutume j'arrive en avance puisque que l'on m'a dit qu'il y avait des renseignements à donner. Ceux qui me connaissent savent que c'est un exploit. Oui je suis souvent en retard et je n'en suis pas fière.

 

Première mauvaise surprise: un tas de papier à remplir. Enfin, un tas, on va dire 5 si je me souviens bien. Mais des papiers assez denses. Déjà il faut indiquer le nom de ton assurance, typde d'assurance, etc...


Ah oui parce que je ne vous ai d'abord pas expliqué la difficulté pour avoir un rendez-vous déjà. En France vous appelez et on vous dit "je n'ai pas de place avant la semaine prochaine". En insistant un peu vous avez un rendez-vous le jour même ou au pire le lendemain.


Ici déjà il faut faire en fonction de votre assurance. Comme je l'ai déjà dit j'ai une assurance HMO ce qui est ici le bas de gamme. Donc je ne peux pas aller voir n'importe quel médecin. Je dois aller sur le site internet de l'assurance, inscrire le bon logo qu'il y a sur ma carte et appeler les médecins de la liste. Si les médecins de cette liste là ne répondent pas j'inscrits l'autre logo de ma carte (il y en a quatre en tout). Le truc c'est que la plupart des médecins sont les mêmes sur ces listes. Néanmoins ce logo est important car je dois le donner au cabinet médical qui doit ensuite le donner à mon assurance. En effet je ne paye pas à la consultation. Le cabinet doit appeler mon assurance pendant que je suis en consultation pour vérifier tous ces détails. Et je crois que je ne paye pas le même tarif selon le logo.

 

IMGP0948

1ère carte: mon assurance.

 2ème carte: pour la pharmacie.

 

IMGP0949.JPG

Voici les fameux logos au dos de la carte.


J'ai donc appelé plusieurs cabinets médicaux. Première réponse: "Vous êtes une patiente du docteur? Ah non, le docteur ne prend pas de nouveau client". Deuxième réponse "le docteur ne prend des nouveaux patients qu'à partir d'avril". Troisième réponse: "le docteur ne prend des nouveaux patients qu'à partir de mai".

Mon amie enseignante de français a même essayé d'appeler son médecin mais la secrétaire l'a envoyée paître.

 

Là j'avoue que j'ai commencé à désespérer. Je n'ai pas compris ce qui était le plus cher, voir les urgences ou voir un médecin. Chez nous ce sont les urgences donc je n'ai pas voulu y aller. Aussi je me suis imaginée attendre des heures, comme dans la série "Urgence". Bref je juxtaposais le système français au système américain pour ce qui est du coût. Mais il semblerait que ce soit l'inverse.

 

J'ai tenté une énième fois et là, miracle, j'ai réussi à avoir un rendez-vous avec un médecin. Enfin, c'est ce que je croyais mais j'ai vite déchanté quand la secrétaire m'a dit que c'était une nurse. Du coup j'ai raccroché sans prendre le rendez-vous. J'étais à ce moment là au lycée. J'ai donc demandé à Holly, la prof de français, ce que c'était qu'une "nurse". Parce que chez nous nurse... c'est la nounou je crois bien. Elle m'a expliqué que c'était une personne qui avait aussi fait des études dans la médecine mais qui était encore étudiante. Elle m'a aussi dit que si la nurse considérait ne pas pouvoir soigner elle conseillait au patient d'aller voir un médecin.

Je me suis donc décidée à prendre ce rendez-vous en pensant qu'au pire j'arriverai peut être un voir un médecin du cabinet si c'était trop grave. Rendez-vous un lundi matin alors qu'il y a l'école. Mais en même temps en travaillant 5 jours et les cabinets étant fermés le samedi... Magasins ouverts 7 jours sur 7 jusqu'à point d'heure, voir toute la nuit, mais pour les médecins à 17 heures il n'y a plus personne.

 

Donc je retourne à ma consultation: un tas de papier à remplir. Au delà de l'assurance il faut aussi que je remplisse une fiche de renseignements habituels on va dire: nom, prénom, date de naissance, adresse...

Il faut aussi que je donne des coordonnées d'une autre personne à qui donner des résultats médicaux si besoin. Très rassurant tout ça mais surtout compliqué ici quand ni votre famille ni vos réels proches sont ici. Du coup j'ai donné les coordonnées de ma mère et les coordonnées d'une amie française habitant ici. Avec ça ils se débrouilleront.

Mais le plus compliqué reste à venir. Il faut signer un papier qui stipule que l'on a bien compris le réglement du cabinet (la confidentialité des médecins...). Donc il faut l'avoir lu mais comme c'est un vocabulaire parfois spécifique et cela le rend difficile compréhensible  surtout dans cette situation. J'ai lu les grandes lignes.

Le pire aura été le questionnaire de santé à remplir. Une page mais avec des caractères de petite taille. Voici le genre de questions que l'on peut trouver:

- Etes vous vacciné contre....?

- Des membres de votre famille ont-il eu un cancer?

- Avez-vous déjà eu la grippe? Si oui, pourquoi?

- Noms et prénoms de vos parents et de vos frères et soeur.

- Leurs âges et coordonnées (si je me souviens bien).

- Avez-vous déjà eu des transfusions sanguines? Si oui, pourquoi?

- Etes vous atteints du VIH?

- Avez-vous des tatouages?

- Avez-vous des allergies à certains médicaments?

- Avez-vous fait un un test de dépistage du VIH? Si oui, pourquoi?

- A qui envoyer la facture?

 

 

Voilà, je ne me souviens pas de toutes les questions mais il faut bien avouer que certaines paraissent étranges et très personnelles. Parfois je me suis sentie "coupable" pour ce que j'ai fait. Oui j'ai fait un test de dépistage et alors? N'est ce pas plus responsable que se voiler la face? Puis il est logique de faire le test lorsque votre relation devient sérieuse et que vous voulez mutuellement être sur l'un de l'autre pour pouvoir avancer. C'est aussi simple que ça. Mais en m'étant retrouvée devant ce papier je me suis demandée "merde est-ce que je dois dire la vérité ou pas? Qu'est ce qu'ils vont penser de moi? Et est-ce que cela va pas m'attirer des ennuis?"


C'est dommage, il y a une question dont je n'arrive pas à me souvenir mais pourtant j'ai bien ri en la lisant. J'avoue que parfois j'ai répondu au hasard car je ne comprennais pas. Evidemment j'ai mis non car dans ces cas là il vaut mieux mettre non que oui si on ne veut pas avoir pleins de questions par la suite.


Enfin j'ai mis 30 minutes à faire tout ça. Donc de 10h20 on passe à 11h00. J'ai donc rendu le papier et attendu patiemment pendant bien 20 minutes. Pendant ce temps là j'ai eu le temps d'observer les alentours. Déjà quand je suis arrivée la première chose que j'ai vu c'est un jeune homme avec une malette. Devinez ce qu'il avait dans sa malette? Des médicaments. C'était donc un représentant qui était là pour donner ses échantillons (de la taille régulière de médicaments) au cabinet. Malheureusement il n'était pas aussi mignon que Jake Gyllenhaal. Mais c'est vrai que cela fait vraiment bizarre de voir un film et ensuite "vérifier" ces évènements dans la vie réelle. En France on ne se pose jamais la question puisque les films américains sont au final assez lointains de nous. Puis quand c'est un film français au contraire c'est un film normalement assez proche de notre vie et donc on ne fait pas de lien entre la culture française et le film. Mais là en tant qu'étrangère forcément je le fais ce rapprochement, tout comme le patriotisme, les drapeaux américains présents dans les films et les drapeaux à chaque porte de maison.


A la fin de la consultation je rencontre une femme dont le visage ne m'était pas inconnue. C'était une amie de Wendy. Quand je lui demande ce qu'elle est venue faire elle me répond qu'elle est représentante d'un laboratoire pharmaceutique et qu'elle est venu faire sa livraison de médicaments. Au lieu de Dallas c'est "Pharmacie, ton univers impitoyable...". A vraiment faire peur. 


Lors de mon observation je remarque que le cabinet est assez grand mais il doit bien y avoir 6 médecins. Dans la salle d'attente il y a un coin enfant avec une petite bibliothèque, assez sympathique. Il y a aussi quand même pas mal d'espace et on ne se trouve pas "serré" comme en France. Il y a aussi des magasines et des dépliants explicatifs, comme en France. Les dépliants sont là pour expliquer certaines maladies, la prévention pour les femmes, etc. Chose surprenante, on va aussi y trouver des petites cartes de visites ou dépliants pour de la pub, souvent pour des personnes pratiquant la thérapie ou des assurances. Des publicités liées au monde médical en fait. 


Parmi les magasines vous allez y trouver un magasine de vente de perruques, un magasine de pêche... Puis vous aurez innocemment une bible qui se trouvera sur le présentoir des livres. 

 

Enfin arrive la consultation. La nurse est très aimable. Je dois dire qu'elle a pris son temps lors de la consultation. Tout d'abord poids et taille (toujours très agrèable cela). Par la suite on m'a dit que toutes les premières consultations étaient comme cela. Elle m'a reposé les mêmes questions que sur le questionnaire: allergies, tatouages, antécédents... et elle a tout écrit sur sa feuille. Ce qui a de bien c'est que pour mon allergie à un médicament elle a été directement voir sur internet l'équivalent américain de ce médicament. Elle m'a écrit sur un papier ce à quoi j'étais allergique pour que je le montre au cas où, par exemple si je fais de l'automédication.


Là on arrive enfin au problème: mes symptômes. J'explique tout et elle m'osculte: tension, oreilles... et m'explique en détaillé mon traitement. Elle m'explique aussi que c'est surement les allergies. 

 

Et là chose surprenante (encore)! La nurse prend son ordinateur et écrit directement l'ordonnance par internet au magasin de mon choix. Et oui comme j'ai une carte me donnant des réductions à la Walgreens elle a envoyé l'ordonnance là bas. Elle m'a aussi donné des "échantillons" de médicaments: sprays pour les allergies et gouttes pour les yeux. Quand j'ai raconté cela elle m'a dit que c'était à cause de ces représentants que les médecins étaient régulièrement en retard. Elle souhaiterais ne pas avoir d'échantillons mais que le médecin ne soit pas en retard.   Et les médicaments sont vraiment placés dans une armoire à l'extérieur des bureaux des médecins. Après la ressemblance avec ce film s'arrète là.


 

J'ai attendu le soir pour aller chercher mes médicaments car la nurse m'a dit qu'ils seraient prêts dans une heure. Et oui ce n'est pas comme chez nous où on y va, on attend 10 minutes et on a nos médicaments. Déjà vos médicaments sont nominatifs. Vous devez donner votre carte d'identité pour les avoir. Ensuite vous n'aurez que le nombre de comprimés dont vous avez besoin pour le traitement, pas un de plus, pas un de moins. On peut se dire que ça ce n'est pas plus mal. 

 

 

J'ai dit magasin pour la pharmacie mais en fait c'est vraiment un magasin. Vous allez y trouver des produits alimentaires, scolaires, médicaments en libre service, jouets, dvd... bref tout ce que vous pouvez trouver dans une grande surface mais dans un petit magasin. 


Ce qui fait mal c'est le prix. En tout j'avais un médicament avec 6 comprimés et un autre avec 1 comprimé. J'ai payé le premier médicament 27 dollars et le deuxième 9 dollars. Moi je trouve cela cher mais on va dire "raisonable. Mais si je n'avais pas eu l'assurance j'aurai payé le premier 42 dollars et le deuxième 16. 

Quand je suis rentrée chez Wendy et que je lui ai dit les prix que j'ai payé pour les médicaments elle me dit "ça va ce n'est pas cher".

...

 

Pour ma part le système de santé américain est onéreux, voir ruineux, à part si nous avons une bonne assurance et que nous avons la chance de travailler pour une bonne entreprise ou pour l'Etat. Moi en tout cas je suis devenue une "pauvre" américaine qui préfère attendre plutôt que d'aller voir le médecin. Je sais que les douleurs à l'oreille sont revenues (mais ce n'est pas permanents et atroces alors bon...) mais je préfère attendre d'être à l'article de la mort avant de prendre rendez-vous. Surtout que je n'ai toujours pas reçu la première facture.


Alors qu'en France je ne me souciais très peu de ça. J'ai essayé l'automédication et cela n'a jamais marché. Donc quand je me considère malade je vais voir le médecin en France. Ici...


Est-ce que notre gouvernement nous amène vers ce régime de santé là? Si tel est le cas les personnes ayant voté pour lui et appartennant aux couches populaires vont très vite se rendre compte de leurs erreurs...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article