Les pom pom girls (2): samedi 5 mars

Publié le par Natatchou

 

Je rentre dans le vif du sujet  après vous avoir fait un petit topo historique. 

 

La compétition des cheerleaders dans l'Etat du Delaware:

 

Cela commençait à 8 heures et se finissait à 17 heures avec une pause d'une demi heure le midi. En fait le matin c'était une compétition entre les écoles du Delaware et l'après midi c'était une compétition entre équipes privées. Bon moi, il ne faut pas exagérer, je suis arrivée à 10h15.

 

Je n'ai pas compris toutes les catégories lors de la compétition. Tout ce que je sais ce que dans un premier temps les équipes de chaque lycée passaient une par une pour faire leurs shows. Puis quand toutes les équipes sont passés c'était le tour des sauts. En fait des élèves de tout âge (en solo) vont au milieu du tapis pour faire un saut, le même que ce soit un enfant de 7 ans qu'un adolescent. Ensuite il y a une autre catégorie d'acroboties un peu plus difficile, un enchaînement d'acrobaties sur le tapis comme pour la gym traditionnelle en France. 

 

Vidéo des pom pom girls de Cape Henlopen High School, lycée de Lewes.

Mon lycée .

C'était la même chose l'après-midi.

 

Il est important de préciser que juste devant la scène était installé un espace dédié aux supporters de chaque équipe. En fait à chaque show les supporters venaient sur cet espace afin de faire le plus de bruits possibles, le plus d'encouragements. Les cheerleaders ce ne sont pas seulement des filles et des acrobaties. Ce sont aussi leurs supporters qui rivalisent par leurs bruits. Les supporters sont d'ailleurs habillés aux couleurs de leurs équipes. Ils ont même fait faire des tee shirt sur mesure pour leurs équipes, avec des inscriptions en lien avec ces équipes. Mais ça en fait on le voit pour tous les sports. 

 

Moi j'ai eu la mauvaise idée de me placer juste à côté de cet espace. A la fin de la matinée j'avais un mal de tête énorme. Entre les cris et la musique qui était forte...

 

Puis après remise des médailles et des coupes. A la fin de la journée les équipes de la 2ème compétition ont dansé toutes ensemble en attendant les résultats. 

 

Le Final:

 

Ce qui saute vraiment aux yeux:


 

- Il y a des enfants de très jeune âge, à partir de 5 ou 6 ans je dirais. Mais je ne suis pas sûre. Ils font tous partie d'une seule et même équipe, de l'école élémentaire au lycée. A Cape Henlopen il n'y avait que des adolescents dans l'équipe par exemple. Je ne sais pas pourquoi. Soit parce que les élèves ne sont pas intéressés en école élémentaire soit parce qu'il n'y a pas d'entraîneur pour cette tranche d'âge. Mais en école élémentaire les enfants sont surtout là pour encourager et faire les sauts finaux.


- Il y a des jeunes filles avec un certain poids. En effet je pensais voir que des filles toutes minces mais en fait ce n'était pas du tout le cas. Je pourrais même dire que certaines étaient grosses. Des fois certaines tenues ne les mettaient pas en valeur mais j'ai trouvé cela bien qu'il n'y a pas cette discrimination comme on peut voir dans les séries américaines. Après elle doit bien exister et il doit bien y avoir des tensions, de l'hypocrisie et des coups bas. Mais je dirais alors que c'est comme dans tous les sports.

 

- Ce lien très fort entre les supporters et leurs équipe. On a l'impression qu'ils sont eux aussi sur le terrain pendant que les pom pom girls font leurs acrobaties. 


- La qualité et le type d'acrobaties. Moi qui avait été déçue durant le match de basket là j'ai été servie. J'ai tout simplement été époustouflée par ce qu'elles et ils pouvaient faire. C'est un mélange de gym et de danse à la fois. Il est évident qu'il y a des ratés mais cela reste quand même des performances de qualité à mon avis. En regardant une nouvelle fois ces vidéos je n'ai pas été aussi époustouflée que lorsque j'y étais. Mais je dois bien l'avouer que je suis incapable de faire ça. Il faut avoir réellement confiance en ses partenaires pour se jeter en l'air et forcément se laisser retomber.

 

 

 

- D'un point de vue négatif le manque de secouristes. Le matin je n'y aie pas fait attention car il n'y a eu aucun soucis. Mais en fait l'après-midi il y a eu plus d'accidents. Première fois, juste à côté de moi il y a une pom pom girl qui s'allonge carrément et qui dit "j'étouffe"; crise de panique. Là je me suis dit "où est le poste de secours?"; "où est l'organisateur de l'évènement?". Personne. Son entraîneur, avec surement ce qui devait être sa mère et d'autres personnes de l'équipe, l'ont emmenée tout simplement ailleurs. 

Une autre fois une jeune fille s'est aussi fait mal durant sa prestation. Elle s'est arrétée quelque secondes puis après s'est remis en selle. L'organisatrice n'a rien arrété du tout et toujours aucun secouriste en vue. 

3ème fois là une fille tombe et se met à pleurer. Au bout de 30 secondes l'organisatrice a fait arréter la prestation et c'était fini pour l'équipe. Ah, elle a aussi été voir les personnes qui filmaient l'évènement de couper ce show là. Enfin j'imagine que c'est cela puisqu'elle a été les voir directement après et que ces dvd étaient destinés à la vente dès le soir même. D'ailleurs petite transgression: 25 dollars le dvd pour voir 3 sessions de votre équipe. 45 dollars pour avoir le dvd d'une des deux compétitions. 70 dollars pour la totale. Lors de la remise des médailles et coupes cette équipe là n'a rien eu et du coup n'était pas du tout joyeuse. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai ressenti à la fin du show comme une certaine déception (normal) mais aussi une certaine rancoeur envers cette jeune fille n'ayant pas été capable de résister à la douleur.


Donc à chaque fois les équipes et leurs entraîneurs se sont débrouillés avec leurs pom pom girls. C'est d'ailleurs très étonnant de ne voir aucun secouriste quand on c'est que les américains sont très procéduriés en ce qui concerne la justice. 

 

- Une des employées a fait arréter un show. En fait le show commence hors du tapis où les pom pom girl font une sorte de cri de guerre et après elles attendent la fin de la "chanson" pour aller sur ce fameux tapis. Mais entre les deux l'employée était sur le tapis et les filles n'ont pas pu y aller car elle y avait vu une tâche de sang qu'il fallait absolument enlever. Je ne sais pas pourquoi (ce n'était pas une grande) et j'ai trouvé bizarre de faire une montagne de cette tâche. 

 

- Dernière chose surprennante: la vente de tee shirts et de dvd en cette occasion. Nous ne sommes pas dans un grand état mais le business à travers le sport (et autres domaines) y est très présent. 

 

Voilà j'ai fini mon petit discours. Voici deux autres vidéos:

 

 

 

 

Pour les photos j'ai créé un album photo "pom pom girls". Je voulais les placer dans un article et puis j'ai vu cette fonction album photo. J'apprends à faire mon blog .
Voici le lien:

  link

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article